Logo Expression

EDITO

Le marché fait de la résistance

Le marché immobilier fait de la résistance en 2018 ! Si beaucoup d'observateurs s'attendaient à un fort ralentissement après une année 2017 au-delà de tous les records en termes de transactions, le marché reste dynamique. Les raisons sont multiples : les acheteurs continuent, dans l'immobilier ancien, de bénéficier de taux d'emprunt au plus bas, parmi les meilleurs en Europe, avec des niveaux de barèmes historiques pour les primo-accédant. Ces derniers ont droit à une attention particulière des banques avec des prêts accordés sur des durées longues, de 25 à 30 ans. Au premier semestre 2018, les ventes ont connu un ralentissement. À Paris, dans un marché déséquilibré par le manque de biens à la vente, elles sont en baisse. C'est très simple : la majorité des secundo-accédants préfèrent acheter avant de vendre. Ce comportement entretient donc l'assèchement de l'offre dans la capitale où les constructions sont peu nombreuses. Le manque de biens à vendre touche également d'autres grandes villes en province et augure un ralentissement des ventes. Le marché pourrait alors être plus difficile et moins dynamique durant ce second semestre 2018. Sans oublier une éventuelle remontée des taux en fin d'année ou début 2019.

© 2024 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

#Edito expression juillet août 2018

Partagez :

Articles du même thème

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée