Logo Expression

ETUDE

Recherche d'un logement : comment éviter les mauvaises surprises ?

Canva Pro

Le dernier baromètre Qualitel s'intéresse à la sélection du logement : avant, pendant et après. Entre le logement idéal et les compromis finalement concédés, il y a une marge ! Mais, quels sont les critères incontournables pour ne pas rogner sur sa qualité de vie ?

Selon que l'on souhaite habiter dans une maison ou un appartement, les concessions seront différentes. En appartement, la localisation et le prix sont des critères de choix incontournables. Toutefois, on s'aperçoit que la présence d'un parking devient désormais indispensable.
Ce qui est surprenant, c'est que très peu de propriétaires se projettent dans l'avenir. Bien qu'ils pensent faire un achat pour la vie, ils ne pensent pas aux vieux jours ! Seulement 12 % des sondés cite le critère d'adaptabilité du logement aux personnes âgées ou à mobilité réduite.
Le parcours de recherche s'exerce le plus souvent sous pression. Alors que le marché est tendu, les futurs acquéreurs sont confrontés à une concurrence forte. Quant aux visites, elles s'enchainent et sont peu poussées. La décision se prend rapidement et s'avère stressante surtout pour les primo-accédants.
En effet, 84 % des acquéreurs ont visité 1 à 2 fois le bien immobilier avant de faire une offre. Ce n'est certainement pas suffisant, surtout lorsque l'on doit se décider en moins d'une semaine pour avoir une chance de remporter ce bien !

Dans ces conditions, peut-on acheter un bien en se préoccupant des critères liés à la qualité des logements ? On le sait, pendant les visites, c'est souvent l'émotion qui l'emporte. Pour autant, notre idéal d'achat doit laisser la place à la vigilance. Il faut donc choisir son logement en priorisant les critères essentiels qui répondent à ses vrais besoins.

Sinon, vous risquez d'avoir de mauvaises surprises avec la nécessité de réaliser des travaux imprévus après l'achat. C'est quand même le cas de la moitié des acquéreurs avec une enveloppe comprise entre 10 000 € et 50 000 €. C'est pourquoi il est souhaitable de se faire accompagner par un professionnel du bâtiment pour choisir son logement. Il pourra alors évaluer l'état du bien lors des visites. D'ailleurs, Qualitel souhaite mettre en place les conseils d'un tiers sachant, non-partie prenante de la transaction.

Photo | Canva Pro

© 2024 acheter-louer.fr, Toute reproduction même partielle est strictement interdite

#Baromètre qualitel

#Choisir son logement

#Qualité du logement

Partagez :

Articles du même thème

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Articles du même auteur

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Loading ...

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée